Article précédent Article suivant
Article suivant

Madagascar est la terre de culture, des beautés de la nature, des traditions typiques et des peuples afro-asiatiques qu’on appelle Malagasy.  Aujourd’hui, laissez-nous vous faire découvrir ce pays à travers sa danse typique. Car qui sait, il se peut que pendant votre passage vous soyez invité à danser. La danse fait en effet partie du patrimoine culturel de l’île.  Si chaque partie de cette destination a sa musique et sa propre danse traditionnelle, l’« Afindrafindrao » réunit le peuple. C’est la danse nationale des Malagasy.

C’est quoi l’« Afindrafindrao » ?

L’Afindrafindrao signifie littéralement marcher pas à pas. Elle est considérée comme une danse folklorique nationale plutôt qu’ethnique. Elle est née du rythme « Basesa » de la côte Est de Madagascar (Tamatave). Au début, les ethnies Betsimisaraka (issue de cette région Est) a transmis de génération en génération cette danse accompagnée de la musique de la même appellation pour devenir il y a bien des années la danse commune du pays.

La musique Afindrafindrao se joue avec des instruments typiquement malgaches (valiha, kabosy, sodina …), mais aussi avec de l’accordéon. Cependant, même si elle est aujourd’hui reprise et jouée par certains artistes de façon moderne et avec des instrumentaux modernes, son originalité demeure

Quant à la danse Afindrafindrao, il s’agit d’une chorégraphie de couple sur une longue chaîne. Elle se pratique à peu près de la même manière que « à la queue leu leu» de la France, mais en couple mais rythmé et posé. Tout le monde danse, il n’y a pas de restriction d’âge.  L’homme tient la main de la femme qui se dresse devant lui (par le dos) et la guide de gauche à droite à travers la piste de danse.   Tout le mondesuit un geste rythmique des pieds qui se glissent à gauche puis à droite ou vice versa tout en avançant. Les deux mains qui se serrent suivent le rythme du pied jusqu’à la fin de la musique. Le changement de rythme (lent et rapide) dans cette musique et danse est un vrai amusement pour les danseurs.

L’afindrafindrao, une danse et des valeurs

http://www.lerougail.com/archives/2009/04/11/13345592.html

L’Afindrafidrao est toujours au cœur des ouvertures des célébrations  pour les Malgaches qu’ils sont à l’étranger ou dans le pays. Mariage, fête national, anniversaire, fête de fin d’année, circoncision, « famadihana » (retournement des morts), événement familial et professionnel, tout s’anime par cette danse en tant que musique et danse d’ouverture.

Il s’agit d’une danse coopérative plutôt que compétitive. Elle est faite afin d’encourager les invités à se lever, à danser et pour que tout le monde passe du bon temps.

La valeur liée à l’Afindrafindrao ne réside pas seulement dans l’ambiance et la joie qu’elle procure.  Elle est typique de son caractère distinct qui exprime les valeurs communes et les relations sociales de l’ensemble de la population : « des peuples ayant différentes ethnies partagent la même danse et peuvent danser ensemble,quel que soit la différence ». L’Afindrafidrao , rassemble donc les peuples malgaches. C’est le symbole de l’unicité.

Ce pas de danse commune est très simple et facile à apprendre. Vous trouverez peut-être l’occasion d’en pratiquer en se faisant inviter par des locaux ou en apprenant le pas avec un contact malgache.

Photo A LA UNE by www.youtube. com/watch?v=DCHzZTG0X_k